Arts en Scène - Formations et Partages Artistiques à Lyon depuis 2000
Cours de general en stages et ateliers

LETTRE D'INFORMATIONS

(?)

Stage Professionnel du 9 au 21 avril 2018 (sauf dim. 15/04) dirigé par Eric Zobel -

dirigé par Eric Zobel

Eric Zobel à Lyon

 

Stage Clown et mime ou le clown corporel

 

 

Profils professionnels des stagiaires

Comédiens, danseurs, circassiens intéressés par la théâtralisation du corps dans le travail sur le clown.

Pré-requis

Bonne condition physique, expérience de la scène et intérêt attesté pour le travail corporel et le clown.

Présentation

La formation vise à la construction du personnage clownesque à travers une méthodologie corporelle. La mention de clown corporel dans le titre fait référence au mime corporel d’Étienne Decroux pour souligner l’apport du mime au clown qui fonde et enrichit le jeu clownesque par les techniques d’imitation d’actions et de sentiments.

Contenu

Le mime entendu principalement comme une technique et une méthode du mouvement théâtral fonde et enrichit le jeu clownesque et, à la marge apporte également au clown des techniques d’imitation d’actions et de sentiments. La formation vise donc à la construction du personnage clownesque à travers une méthodologie essentiellement corporelle. La mention de clown corporel dans le titre du stage fait référence au mime corporel d’Etienne Decroux et souligne par ce jeu de mots l’apport du mime au clown et vice et versa.

Le sens du travail est d’une part d’aller du mouvement à sa signification et à la libération de sa charge expressive. D’autre part, à chaque étape de la construction du personnage clownesque, nous chercherons à développer de nouveaux outils expressifs permettant de fluidifier le passage du travail à la table (idées, imaginaires, intuitions psychologiques) à l’improvisation au plateau. Chaque stagiaire sera amené à élargir son panel de gestes, à se constituer un vocabulaire postural, à spatialiser les axes de jeu, et à constituer une musicalité clownesque originale, « sa danse de clown ».

Objectifs pédagogiques

Les objectifs de la formation se déclinent en trois axes principaux et un point technique secondaire :

Déroulé pédagogique

Le sens du travail est d’une part d’aller du mouvement à sa signification et à la libération de sa charge expressive. D’autre part, à chaque étape de la construction du personnage clownesque, nous chercherons à développer de nouveaux outils expressifs permettant de fluidifier le passage du travail à la table (idées, imaginaires, intuitions psychologiques) à l’improvisation au plateau. Chaque stagiaire sera amené à élargir son panel de gestes, à se constituer un vocabulaire postural, à spatialiser les axes de jeu, et à constituer une musicalité clownesque originale, « sa danse de clown ».

Tout au long du stage, les notions étudiées sont des clés d’un art clownesque corporel :

Chaque journée commence par un échauffement orienté vers une notion particulière développée ensuite (voir détail journalier ci-dessous). L’échauffement est donc à chaque fois le même mais les consignes et parfois les exercices changent en fonction de la direction visée. Les notions étudiées sont d’abord expérimentées en collectif (petits groupes, duos ou en solo) puis ensuite devant le public des autres stagiaires. Le matin est consacré à la sensibilisation et l’expérimentation, l’après-midi à la création du personnage à travers l’improvisation et l’écriture au plateau.

La première semaine consiste à poser les bases d’un jeu physique clownesque, la seconde semaine amène le stagiaire vers une recherche dramaturgique et un travail à la table plus poussé avec le souci d’ « incorporer » sans cesse la matière de la création (rendre la psychologie corporelle, incarner le personnage, etc.)

Le mot de l'intervenant(e)

J'imagine ce stage comme un temps de rencontre et d'expérience partagée entre artistes. Le clown est un espace de liberté et de plaisir qui libère les forces dynosiaques de l'artiste. Cette liberté a toutefois un coût si on ne veut pas qu'elle tombe dans la facilité : la technique et la rigueur de la création qui sont le côté apolinien du clown (le mime blanc peut-être…). J'ai à cœur de constituer un petit groupe de 8 stagiaires pour créer une tribu créatrice et inventive, entre rigueur et plaisir, entre règles et liberté, entre raison et déraison, entre normalité et exubérance, entre corps et imagination, entre écriture et improvisation. Cherchant dans la même direction mais empruntant chacun des chemins de traverse singuliers, le groupe sera bigarré, pluridisciplinaire et plein d'amour et d'humour.

 

Informations pratiques

dates

du 9 au 21 avril 2018 (sauf dim. 15/04)

horaires

9h‐12h30 et 14h‐17h soit 6 h 30 par jour (les samedis : uniquement le matin)

lieu

Arts en Scène, 11 rue Mazagran, 69007 Lyon

 

 

Procédure d'inscription

1) Tout d'abord remplissez un formulaire de pré-inscription en ligne

 

2) Prise en charge des frais de formation :

 

 - Professionnels du spectacle : contactez dès maintenant l’AFDAS de votre région pour savoir si vous pouvez bénéficier d’une prise en charge. Votre demande de conventionnement doit impérativement être faite en même temps que votre dépôt de candidature à Arts en Scène. Vérifiez si le stage bénéficie d'un conventionnement AFDAS ou si vous devez faire une demande de prise en charge individuelle (cette procédure est plus longue)

 

- Autres cas : prise en charge Pôle Emploi, employeur ou financement personnel : contactez-nous par internet ou par téléphone : 04 78 39 18 06 pour obtenir un devis de formation. Il est également possible, dans certains cas et pour certains stages, de financer à titre personnel le stage (tarifs adaptés et paiement échelonnés).

 

 

3) Faites-nous parvenir un CV artistique et une lettre de motivation et

adressez nous un chèque de 200 euros, à l’ordre d’Arts en scène, 11 rue Mazagran 69007 Lyon, pour réserver votre place. Si votre candidature n’est pas retenue, ou si votre demande de conventionnement ou de prise en charge est refusée (et dans ces deux cas seulement sur justificatif), nous vous restituerons ce chèque. Tout abandon qui ne serait pas justifié par un refus écrit de prise en charge par l'organisme sollicité ne donnera lieu à aucun remboursement. C'est donc un engagement que vous prenez, sous réserve de la prise en charge que vous aurez demandée.

 

 

– Toute candidature incomplète ne sera pas prise en compte –

 

 

 

Et si vous en parliez sur Facebook ? Partager sur Facebook