Arts en Scène - Formations et Partages Artistiques à Lyon depuis 2000
Cours de general en stages et ateliers

LETTRE D'INFORMATIONS

(?)

Stage Professionnel du lundi 11 au samedi 23 avril 2016 (relâche le 17/04) dirigé par Vladimir Granov -

dirigé par Vladimir Granov

 

Développer des qualités corporelles dans le jeu théâtral par la biomécanique.

 

 

Dans la grande tradition du théâtre russe, le lien entre le jeu d’acteur et le travail corporel est très important. Contemporain et élève de Stanislvaski, Meyerhold est l’inventeur de la biomécanique, une méthode physique d’entraînement de l’acteur, rigoureuse, efficace et parfaitement adaptée au jeu dramatique.  Vladimir Granov, professeur à l’ENSATT, au GITIS de Moscou et d’autres écoles renommées, est un passeur de la biomécanique qu’il a prolongée et revisitée à sa manière. L’invitation de ce grand maître du théâtre russe correspond à notre volonté de permettre une transmission directe aux artistes professionnels et de donner aux comédiens et aux artistes professionnels du spectacle des outils et une expérience profonde de cet enseignement permettant de « se donner un corps », c’est-à-dire d’ancrer dans le mouvement et l’engagement du corps un jeu théâtral qui s’adapte à tous les répertoires et à toutes les situations de jeu théâtral. Le stage s’adresse aux comédiens et acteurs intéressés par une approche corporelle ainsi que les danseurs ou les circassiens, les metteurs en scène, les musiciens, etc. souhaitant se former en théâtre à travers le cheminement de recherche sur le corps et du mouvement. (Arts en Scène)

 

Public Concerné

 

Profil professionnel des stagiaires

Comédiens ou autres artistes de la scène (musique, danse, marionnettes, cirque…) souhaitant développer une approche corporelle du jeu.


Pré-requis, expérience professionnelle

Expérience de la scène et intérêt attesté pour le travail corporel. Bonne condition physique parce que le stage est intensif.

 

Contenu Pédagogique

 

Ce sont les actions physiques qui permettent aux comédiens de s’exprimer pleinement et de transmettre aux spectateurs toute la gamme des intentions et des émotions. Ce n’est donc un hasard si les mouvements scéniques nous renseignent tout autant sur le personnage que les mots prononcés sur scène. Le corps engagé sur la scène révèle plus clairement et plus précisément les enjeux d’une scène ou d’une situation dramatique.
Par ailleurs, la langue des actions physiques est universelle : elle brave les frontières linguistiques. L’acteur qui apprivoise ce mode d’expression peut révéler toutes les facettes du texte en créant un personnage plein de vie. C’est dans cette perspective que s’inscrit notre stage qui se donne pour objectif l’étude des lois des actions physiques en lien avec un texte théâtral.


Notre approche est basée essentiellement sur la biomécanique, système élaboré par Meyerhold et développé par la suite par ses successeurs, ainsi que sur le système Stanislavski qui contient toute la richesse des expériences théâtrales.

 

Programme et notions étudiées

 

- Repérage de ses atouts et ses points faibles du point de vue du jeu corporel et travail sur ces points.
- Acquisition d’une meilleure souplesse et d’une meilleure conscience corporelle (dépassement des barrières psychologiques personnelles, blocages, fonctionnements personnels, manque d’engagement corporel etc.)
- Méthodologie de training et d’échauffement afin de donner des outils aux artistes leur permettant de devenir autonomes dans leur préparation et leur entraînement corporels.
- Méthodologie d’approche des textes et du comportement de l’acteur sur scène :  développer un regard nouveau sur le jeu et l’appliquer (analyse des actions physiques et des « phrases plastiques », élaborer ’une stratégie de jeu basée sur les actions et l’engagement corporel par tentatives et essais.
- Travailler la conflictualité au théâtre : maîtriser les rudiments du combat scénique : coups à main nues, coups de pieds, avec des objets : bâtons, chaises. Engagement physique dans la tension dramatique même sans combat (opposition, confrontation).
- Transposition des actions physiques dans le champ des émotions et de la psychologie (pour développer un jeu concret et engagé et non purement psychologique) (Stanislavski/Meyerhold)
- Maîtriser les rudiments des chutes et cascades : sur le sol, avec partenaires, avec les objets...
- Acrobatie de base (accessible à tous) : équilibre sur les mains, roulades, etc.
- Travail avec le partenaire et les objets : l’équilibre, l’interaction avec un objet : développement d'un ensemble de qualités, de la coordination jusqu'à l'agilité du  mouvement
- Développer l’interaction entre partenaires dans un groupe, selon les lois syntaxiques de l’action physique
-  La notion « du cercle d’attention » (Stanislavski/Meyerhold)
- La relation voix-mouvement : comment la voix puis le texte peut-il être naître de l’action, comment les mots peuvent s’enraciner dans une ligne d’action.
- Liens entre texte et mouvement
- Auto-évaluation des acquis spécifiques : identification de compétences sous-développées ou mal utilisése, cascades, acrobaties, pour les mieux les maîtriser et utiliser.
- Etude et création de phrases de mouvements (phrases plastiques) fondées sur la bio-mécanique
- Etudes et improvisations avec objet (chapeau par exemple), musique, etc.

 

Méthode pédagogique

 

Nous mettrons au cœur de ce stage le corps et l’action physique : éléments essentiels à la transmission des sentiments par le comédien sur scène. Le travail corporel occupera la majorité du temps suivi par la mise en application sur les textes et les situations dramatiques.

Chaque journée débutera par un training qui s’intensifiera au fil du stage.
Le training physique préparatoire vise à développer la notion de « phrase plastique  et le développement de la coordination des mouvements et de la mémoire corporelle, d’imagination en mouvement avec ou sans l’aide de la musique.

1er jour :
-Présentation du professeur et des participants
-Training préparatoire et évaluer le niveau des participants, identifier les problématiques de chacun
-Travail sur imagination plastique individuellement et en groupe
-Choix personnel du texte et du personnage dans les textes proposés par les participants et/ou suggérés par le professeur ; « La demande de mariage »  de Tchekhov, « Réviseur » de Gogol et tragédies et comédies de Shakespeare.

2ème jour
-Training préparatoire et évolutif
-Acrobaties individuelles, coordinations et mémoire du corps
-Imagination plastique avec la musique
-Analyse du texte par action physique

3ème jour
-Training préparatoire et évolutif avec musique
-Acrobaties individuelles et en couple
-Principe du travail avec des objets
-Imagination plastique avec la musique
-Comment l’action physique provoque l’interprétation du texte

4ème jour
-Training préparatoire, évolutif, plastique avec le partenaire et la musique
-Travail avec des objets
-Phrases plastiques individuelles et avec le partenaire
-Imagination plastique avec et sans musique
-Répétition des textes sur la scène avec différentes actions physiques

5ème jour
-4 types de training
-Acrobaties individuelles et en couple
-Techniques des bagarres scéniques
-Travail avec des objets
-Imagination plastique individuelle et en groupe
-Travail individuel avec le texte et l’action physique

6ème jour
-4 types de training
-Les chutes scéniques
-Etude principale de Meyerhold « Le lancement de cailloux »
-Répétitions individuelles et pédagogiques sur scène : les stagiaires répètent leur scène seuls, selon l’action physique déjà choisie par eux. Ils en font une démonstration devant le professeur qui les conseille et corrige.

7ème jour
-4 types de training
-Phrases plastiques
-Bagarres scéniques
-Acrobaties individuelles et avec le partenaire
-Etudes plastiques musicales
-Répétition sur la scène. Les répétitions sur la scène permettent au stagiaire d’avoir plus d’aisance, de nuances et de perfectionner l’utilisation du principe de  biomécanique déjà appris.

8ème jour
-Tous types de training
-Imaginer une petite histoire avec des bagarres scéniques, justification des coups
-Imaginer une petite histoire avec des objets
-Répétition sur la scène. Les répétitions sur la scène permettent au stagiaire d’avoir plus d’aisance, de nuances et de perfectionner l’utilisation du principe de  biomécanique déjà appris.

9ème jour
-Tous types de training
-Exercices sur la base du principe de biomécanique, trouver l’action physique par rapport au texte.
-Nouvelles techniques de bagarre scénique.
-Répétitions pédagogiques sur scène.

10è

 

Informations pratiques

dates

du lundi 11 au samedi 23 avril 2016 (relâche le 17/04)

horaires

9h-13h et 14h30-17h30 soit 7h par jour

lieu

Arts en Scène, 11 rue Mazagran, 69007 Lyon

 

 

Procédure d'inscription

1) Tout d'abord remplissez un formulaire de pré-inscription en ligne

 

2) Prise en charge des frais de formation :

 

 - Professionnels du spectacle : contactez dès maintenant l’AFDAS de votre région pour savoir si vous pouvez bénéficier d’une prise en charge. Votre demande de conventionnement doit impérativement être faite en même temps que votre dépôt de candidature à Arts en Scène. Vérifiez si le stage bénéficie d'un conventionnement AFDAS ou si vous devez faire une demande de prise en charge individuelle (cette procédure est plus longue)

 

- Autres cas : prise en charge Pôle Emploi, employeur ou financement personnel : contactez-nous par internet ou par téléphone : 04 78 39 18 06 pour obtenir un devis de formation. Il est également possible, dans certains cas et pour certains stages, de financer à titre personnel le stage (tarifs adaptés et paiement échelonnés).

 

 

3) Faites-nous parvenir un CV artistique et une lettre de motivation et

adressez nous un chèque de caution de 300 euros, à l’ordre d’Arts en scène, 11 rue Mazagran 69007 Lyon, pour réserver votre place. Le chèque est rendu au début du stage pour les stagiaires inscrits et pris en charge. Si votre candidature n’est pas retenue, ou si votre demande de conventionnement ou de prise en charge est refusée (sur justificatif), ce chèque vous sera également restitué.

 

 

– Toute candidature incomplète ne sera pas prise en compte –

 

 

 

Et si vous en parliez sur Facebook ? Partager sur Facebook